Tél: 01.30.50.26.15 Get Adobe Flash player
 

virus et hoaxs comment se proteger et choisir un bon antivirus
 
   
 

Depuis l'explosion du Haut débit en France et la baisse significative du prix des ordinateurs, Internet et devenu un média aussi répandu que la télévision.
Malheureusement la majorité des Internautes n'ont aucune connaissance de la sécurité informatique et vont se fier "à des amis qui s'y connaissent en informatique".

Ces Derniers vont alors être de très mauvais conseils (utiliser tel ou tel antivirus car meilleur dans telle ou telle revue, installer tel ou tel logiciel, etc..) et le mal va s'empirer.
La réalité des faits, aujourdhui, est l'infection dite ACTIVE.
Une infection active est une infection qui intervient en temps réel via un exploit système ou applicatif.
A partir de cet instant, un malware peut être poussé sur la machine victime.
Les associations d'analyses antivirales les plus reconnues ne testent pas les infections actives, car ce sont des tests très lourds. Ils se contentent donc de scanner des malwares récupérés à gauche, à droite et sont stockés dans un répertoire, telle une cage qui enferme un lion. Face à la dangerosité de l'animal, vous n'avez pas peur, puisqu'il est dans sa cage. Donc on peut à tout moment le neutraliser. Par contre, si il venait à s'échapper, son comportement...et le votre en seraient tout autre...
Il en est de même avec les générations actuelles de malwares, qui changent leurs codes toutes les heures... Comment font-ils, ces pirates pour cette réactivité? Ils utilisent tous les scanners des antivirus, et, scannent en permanence avec les derniers fichiers de définitions de bases antivirales....tout à fait ce que font les soit-disant grandes associations de tests antivirus que tout le monde croit....à tord...
Ainsi le but de cet article sera de vous informer sur les menaces informatiques.

source Marc Blanchard Epidémiologiste, Virus Docteur

Voici les dernières informations disponibles sur les principaux virus & troyens.
Top Virus Five

 

Notre catalogue Kaspersky pour particuliers (Cliquez ICI)

Notre catalogue Kaspersky pour TPE/PME (Cliquez ICI)

Notre catalogue Doctor WEB (Cliquez ICI)

Vous pouvez également téléchargez la dernière version de Kaspersky en version test de 30 jours . (Cliquez ICI)

Vous pouvez également téléchargez la dernière version de Doctor WEB en version test de 30 jours . (Cliquez ICI)

Contactez nous pour tous renseignements au 01 30 50 26 15...  

 

Au fait qu'est-ce qu'un virus?

Les virus informatiques sont des logiciels conçus spécifiquement pour nuire à l'exploitation de l'ordinateur, l'enregistrement, la corruption ou la suppression des données, et pour se reproduire et infecter d'autres ordinateurs par le biais d'Internet. Ils ont généralement pour effet de ralentir les opérations et de provoquer ainsi d'autres problèmes.

Tout comme les virus humains qui vont des rhumes guéris en 24 heures à l'Ébola, les effets des virus informatiques peuvent aller de la simple gêne à la destruction du système et mutent constamment. Heureusement, avec un minimum de prévention et quelques connaissances, vous pouvez réduire de façon radicale les risques d'infection et en minimiser les impacts.

Comment est-ce que les virus opèrent?

Les virus ordinaires sont activés lorsque des utilisateurs les partagent ou les envoient à leur insu. Certains virus plus évolués, tels que les vers, peuvent se reproduire et se transmettre à d'autres ordinateurs en prenant le contrôle de certains composants logiciels, tels que les applications de partage de messages. Certains virus, appelés Chevaux de Troie (ainsi nommé d'après l'Illiade), peuvent se faire passer pour un programme légitime afin de se faire télécharger. En outre, ces programmes sont tout à fait capables de produire les résultats attendus tout en s'attaquant au système ou d'autres ordinateurs.
source Microsoft

et les Spywares?

Spyware ou "Logiciel espion" est un terme général utilisé pour désigner les logiciels réalisant des actions non souhaitées telles que l'affichage de publicités, le recueil d'informations personnelles ou la modification de la configuration de votre ordinateur Microsoft Windows sans obtention de votre accord préalable.
Il se peut que des logiciels espions ou autres logiciels indésirables soient installés sur votre ordinateur si :

  • Des fenêtres publicitaires s'affichent même lorsque vous ne naviguez pas sur Internet.
  • Les paramètres de la page que votre navigateur ouvre en premier (votre page d'accueil) ou les paramètres de recherche de votre navigateur ont été modifiés sans votre intervention.
  • Vous remarquez la présence d'une nouvelle barre d'outils indésirable dans votre navigateur, et vous n'arrivez pas à vous en débarrasser.
  • Votre ordinateur est plus lent que d'habitude pour réaliser certaines tâches.
  • Vous notez une augmentation soudaines des pannes de votre ordinateur.

Les logiciels espions sont souvent associés aux logiciels affichant des publicités (appelés "adware") ou aux logiciels enregistrant vos informations personnelles ou sensibles. Ceci ne signifie pas que tous les logiciels générant des publicités ou suivant vos activités en ligne sont malveillants. Par exemple, vous pouvez vous abonner à un service de musique gratuit, mais "payer" ce service en acceptant de recevoir des publicités ciblées. Si vous comprenez et acceptez les termes de cet accord, vous considérez que c'est un compromis équitable. Vous pouvez également accepter que cette société suivent vos activités en ligne pour déterminer quelles publicités vous envoyer.

D'autres sortes de logiciels indésirables effectuent des modifications sur votre ordinateur pouvant être gênantes et provoquer son ralentissement ou des pannes répétées. Ces programmes ont la capacité de modifier la page d'accueil ou la page de recherche de votre navigateur, ou d'ajouter à votre navigateur des composants supplémentaires dont vous ne voulez pas ou dont vous n'avez pas besoin. Ces programmes sont également difficiles à modifier pour revenir aux paramètres d'origine. Ces types de programmes indésirables sont souvent aussi appelés "logiciels espions".

Le plus important dans tous les cas est de savoir si vous (ou la personne qui utilise votre ordinateur) comprenez ou non ce que va faire ce logiciel et si vous acceptez qu'il soit installé sur votre ordinateur.

Il existe de nombreux moyens par lesquels les logiciels espions ou autres logiciels indésirables peuvent entrer dans votre système. L'un des trucs les plus fréquemment utilisés est de profiter de l'installation d'autres logiciels tels qu'un programme de partage de fichiers musicaux ou vidéo pour installer le logiciel indésirable. Chaque fois que vous installez un programme sur votre ordinateur, lisez attentivement toutes les informations, y compris l'accord de licence et la déclaration de confidentialité. Parfois, l'inclusion d'un logiciel indésirable dans l'installation d'un logiciel donné est documentée, mais apparaît seulement à la fin de l'accord de licence ou de la déclaration de confidentialité.

La plupart des logiciels indésirables (tels que les logiciels espions) ont été conçus d'une manière telle qu'ils sont difficiles à supprimer. Si vous essayez de désinstaller ces logiciels comme n'importe quel autre programme, il est fort probable qu'ils réapparaissent dès le redémarrage de votre ordinateur.

Rappelez vous les logiciels espions ou spyware et autres logiciels indésirables peuvent accéder à vos informations confidentielles, vous bombarder de fenêtres publicitaires, ralentir votre ordinateur ou même provoquer une panne du système.

Il est donc important de se prémunir d'un bon antispyware ou faites régulièrement un diagnostic sécurité de votre machine dans notre atelier sans rendez vous tous les jours de 14h à 19h (sauf dimanche).

Les "Hoax" (de l'anglais : canular).

Tout le monde a reçu de la part d'un ami un courrier l'alertant d'un nouveau type de virus très menaçant.
Malheureusement il s'agit bien souvent d'un hoax.

Ainsi, par leur nature sont-ils assimilés à du spam voire pire, puisque certains poussent même les internautes à accomplir des actions dangereuses pour l'intégrité ou la sécurité de leur système.

Par ailleurs, ces fausses alertes encombrent les réseaux locaux et finissent le plus souvent par insensibiliser l'internaute qui ne se mobilisera plus lorsqu'un véritable danger se présentera à lui.

Voici une liste des derniers hoax en date :

 

Pourquoi nous déconseillons certains Antivirus

Attention, utilisateurs en recherche permanente de sécurité ou néophites, aux speechs commerciaux et marketing, ne rentrez pas dans leurs jeux, et pensez à ce que j'ai écris : « en protégeant votre environnement, vous protégez celui des autres ! ».
Les gens qui pensent "je ne vais pas sur des sites douteux", et ne répondent qu'aux mails dont ils connaissent les envoyeurs, se croient protégés.
Ils installent, donc souvent, des outils de sécurité les moins chers du marché, voir des gratuiciels, pensant, par leurs bonnes pratiques informatiques, être moins exposés.

La réalité est tout autre.

C'est pourquoi le choix d'un antivirus est à prendre au sérieux.
Ce n'est pas parce que l'un détecte plus de codes malicieux que l'autre que c'est un meilleur antivirus.
Ce n'est pas non plus parce que l'internaute peut changer les couleurs de son antivirus ou que les boutons sont plus jolis que celui de son confrère, que c'est le meilleur...loin de là.

En ce qui concerne des éditeurs qui commencent un marketing sur les performances, le nombre de codes malicieux qui n'arrêtent pas de croître et donc gros problèmes de protections pour demain, à ceux qui vous orientent sur des White Liste, ou bien même, ceux qui se proposent de déporter leurs moteurs de scan et donc les fuites d'informations sur des serveurs sur internet, bref, des pauvres innovations qui ne mènent nulle part.

Pensez simplement un petit détail, celui qui est que les PC aujourd'hui sont de plus en plus puissant au niveau CPU, ou au niveau RAM, bien même plus puissant que les serveurs qui tournent dans votre entreprise, et on nous fait croire à de stupides problèmes de performance....

Sachez que un programme antivirus ne peut être délocalisé, car le malware arrive en frontal sur votre poste, votre système, bref, votre outil de travail ou de plaisir.
Technologiquement, il est tout à fait possible d'inventer des technologies pour contrer des millions et des millions de malwares sur vos ordinateurs. Le seul problème, est que ces antivirus qui vous tournent la tête à coup d'annonce presse de ceci ou de cela, en fait n'innovent qu'en matière de marketing, et non en matière technologique et scientifique....remarquez c'est peut être parce qu'ils n'ont plus assez de budget pour leurs équipes de chercheurs, tellement ils en dépensent en marketing !!!!!

L’antivirus n'est pas un logiciel comme les autres. Il contribue de façon active à la sécurité de la machine de l’utilisateur. Il participe également à la sécurité générale d’Internet tout entier, en faisant en sorte que cette même machine ne devienne pas une machine soldat.

En utilisant un antivirus performant, l’utilisateur bloque tout accès aux chefs de guerre dans leur utilisation de la machine, les empêchant ainsi, de lancer une attaque en masse.

C'est pourquoi, l'internaute doit prendre conscience que la qualité d'un antivirus ne réside pas dans sa capacité de détecter 1 million de fichiers, mais dans sa capacité de détection, de blocage, et d'éradication en temps réel, lorsqu’une tentative de transaction de guerre s’établie avec un éventuel chef de guerre, bloquant ainsi toute possibilité que sa machine devienne soldat...

Aujourd’hui, très peu d'éditeurs antivirus travaillent sur ce concept, qui est pourtant le principal fléau actuel mais, aussi celui de demain. En revanche, beaucoup d'entre eux offrent de multiples options, de plus ou moins bonnes qualité, sans proposer d’innovation technologique et cela depuis plus de 10 ans.

Le problème réside également dans la stratégie de communication mise en place par ces éditeurs qui, à grand renfort de budget marketing, noient l’utilisateur avec des termes et des options qui, en fait ne contribuent pas à la réelle sécurité des utilisateurs. Il est, dès lors, difficile pour un non spécialiste de faire un choix, à fortiori, un choix sécuritaire.

Bien évidemment, le critère d'aujourd'hui est la performance. Les éditeurs ajoutant des briques colorées et des options fantaisistes ne font en fait qu'alourdir leurs applications donc ralentir les ordinateurs. Ils sont, par conséquent, amenés à diminuer, dans leurs programmes, leurs options d’analyses antivirales en profondeur du système et des fichiers pour palier aux problèmes de performances. Où est, dans ce cas, le réel niveau de sécurité de l’ordinateur, donc sa contribution à la sécurité globale du net?

Des antivirus, dits outsiders et qui disposent de moyens marketing plus modestes, ont, eux, bien compris la problématique originale, qui est :

Sécurisez vous, vous contribuez à la sécurité d'autrui.

Ils innovent au quotidien, développant des technologies révolutionnaires, qui ne sont reconnues que par les professionnels de la sécurité.

Parmi ces innovations, on remarquera la lutte contre les zombies, des réseaux de soldats qui se mettent à lancer des attaques contre des serveurs sur Internet.

La lutte contre les rootkits, dont la majeure partie des éditeurs d'antivirus parlent sans jamais proposer de solutions concrètes, ne serait-ce qu’en termes de détection !!!

source Marc Blanchard Epidémiologiste, Virus Docteur
 

Ces trois antivirus Avast!, Norton et McAfee sont à déconseiller car ils sont les plus lents pour intégrer les nouvelles menaces parfois 5 jours, 10 jours, deux semaines...
pendant ce temps là vous êtes beaucoup moins protégé...

Les Packs sécurités de Neuf ou Orange à 5 Euros TTC par mois à base de FSecure sont eux aussi à déconseiller  car sont énormément gourmand en ressource et nécessite des machines à très grosses performances.

Notre choix se porte donc sur deux éditeurs Kaspersky et BitDefender

Soyez vigilants !


 

Haut de page

Copyright 2005-2017. ELP Informatique. All rights reserved